Equateur Amazonie

voyage amazonie

Croisiere Anakonda


croisiere anakonda

L’Anakonda est LE bateau de luxe pour parcourir le fleuve Napo, principal affluent de l’Amazone, dans des conditions de confort optimales. Voguer sur ces fleuves avec des couples de aras ou des toucans survolant le bateau, c’est un sentiment de bien-être qu’offre la nature dans cette région unique au monde.

Vous irez jusqu’aux confins de l’Amazonie en Équateur, à la frontière péruvienne. Vous devriez y voir les dauphins d’eau douce !

JOUR 1 Coca – Limoncocha

Vol pour Francisco de Orellana (Coca), arrivée à Coca après 30 min de voyage, transfert au port de la Rivière Napo. Sur un canoë motorisé, vous descendrez la rivière durant 1h30, durant votre trajet, des informations importantes sur la région vous seront données. Une fois à bord de l’Anakonda vous commencerez votre croisière sur la rivière Napo et après le déjeuner vous ferez une première incursion dans cet univers fascinant avec une balade facile en forêt. Au crépuscule et en fonction des conditions climatiques, vous aurez la possibilité d’effectuer une balade de nuit, l’occasion de découvrir toute la richesse de la vie nocturne.

JOUR 2 Limoncocha – Nuevo Rocafuerte

Après un délicieux petit-déjeuner, vous débarquerez pour une ballade sur la terre ferme, pour partir à la découverte des plantes et des animaux et en particulier de leurs interrelations. Dans l’après-midi, après le déjeuner, notre bateau poursuivra sa route vers un complexe de lagunes aux eaux noires et peu fréquentées de cette partie de l’Amazonie. C’est le lieu où vit le fameux dauphin rose, le caïman noir et aussi l’anaconda. Vous pourrez observer au passage une variété de tortues amazoniennes, diverses espèces de singes et un oiseau primitif appelé Hoatzin appelée localement « dinde puante ». C’est en canöe que vous vous approcherez de ces espèces, pour palper de près cette exubérante biodiversité qui fait de cet endroit l’écosystème le plus riche au monde.

JOUR 3 Nuevo Rocafuerte – Pañacocha

Petit-déjeuner à bord. Vous visiterez ensuite une école locale, sur les rives du fleuve Napo, pour y rencontrer les enfants et ainsi prendre conscience de l’éducation qui leur est donnée dans ces contrées si éloignées. S’ensuivra le déjeuner et un temps de relaxation à bord du bateau pendant qu’il navigue en amont du fleuve. Vous seront proposées quelques activités à bord comme des conversations sur des sujets concernant la région amazonienne, des projections de documentaires et, si le temps le permet, la confection d’artisanat. En fin d’après-midi, vous pourrez explorer l’une des grandes îles du fleuve, flanquée de plages de sable, où vous découvrirez cet écosystème si particulier.

JOUR 4 El Retiro – Limoncocha

Petit-déjeuner à bord. Rendez-vous ensuite à une tour d’observation de 37m de hauteur, construite aux côtés d’un gigantesque fromager (« ceibo », rappelez-vous l’arbre de Avatar). Depuis ces hauteurs, vous aurez une perspective différente sur la forêt tropicale, ou sur les oiseaux et singes qui occupent ces cimes. Dans l’après-midi vous irez à la Réserve naturelle de Limoncocha, pour un complément d’observation, dans cet endroit où l’on a recensé plus de 478 espèces d’oiseaux et de nombreuses espèces de singes. La ballade se prolongera jusqu’à la tombée de la nuite afin d’apercevoir les fameux caïmans noirs à la lumière de vos lampes. Retour de nuit au bateau.

JOUR 5 Parc Yasuni

Ce matin, vous entrerez dans le Parc National Yasuni par la rivière Indillama. Ce parc, réputé au niveau mondial en raison de son incroyable biodiversité, vous permettra d’observer de nombreux oiseaux dont les toucans. Et si le coeur vous en dit, vous pourrez même emprunter les kayaks pour descendre cette rivière. Déjeuner à bord du bateau. Dans l’après-midi la navigation se poursuivra pour atteindre un autre lieu d’observation digne d’intérêt pour la présence d’autres espèces animales. Et vous aurez l’occasion de jouir d’un coucher de soleil amazonien, majestieux lorsque les conditions climatiques s’y prêtent. Si c’était le cas une sortie en canöe permettra de prolonger la découverte d’espèces locales. Après le repas du soir, vous sera proposée une sortie nocturne afin de voir que la vie de nuit est parfois plus intense que de jour.

JOUR 6 Pañacocha

Poursuivant notre descente du fleuve, vous arriverez à l’embouchure du Pañayacu, rivière que vous emprunterez en canöe pour pénétrer de fascinants et mystérieux paysages naturels et pour tenter de rencontrer le dauphin rose ou les singes écureuils, habitants de cette région. Pañacocha (le lac des piranhas en langue quechua) est un écosystème de forêt inondée par des eaux « blanches » (on vous expliquera les distinctions). Y cohabitent les piranhas ainsi que le poisson dit « singe aquatique » (arawana) et le caïman blanc. Après une rafarichissante et « téméraire » baignade, vous aurez droit à un barbecue amazonien, agrémenté de boissons tropicales. Vous retournerez par divers chemins en forêt au bateau pour plus tard profiter d’un repas.

JOUR 7 Pañacocha – Parc Yasuni

Petit-déjeuner à bord. Ce jour sera celui des rencontres ethniques et culturelles. Vous irez donc dans une communauté autochtone où vous aurez d’ailleurs aussi l’opportunité d’apprécier leur artisanat et d’emmener quelques souvenirs bien exotiques. De là vous vous rendrez à une saline où se donnent rendez-vous des dizaines de perroquets qui viennent picorer le sel d’une paroi d’argile, spectacle surprenant où le piaillement de tous ces oiseaux couvre tous les autres bruits environnants. Vous irez ensuite au Centre d’Interprétation Quechua de Sani Warmi, où de nouveau vous pourrez échanger avec la population locale et notamment un groupe de femmes qui a eu l’initiative de créer ce lieu pour que vous puissies découvrir les mystères de la vie des indiens en forêt. Deuxième occasion pour compléter vos achats d’artisanat. Après le déjeuner, vous ferez une halte dans un autre Centre d’interprétation, appelé cette fois Yakukawsay et terminerez cette journée par une ballade nocturne en forêt qui dépendra toutefois des conditions climatiques et du nivau des eaux.

JOUR 8 Parc Yasuni – Coca

Tôt le matin vous laisserez l’Anakonda pour retourner en pirogue à la ville de Coca d’où vous prendrez votre vol pour Quito. NOTES: l’itinéraire décrit ci-dessus est générique, c’est-à-dire qu’il est susceptible d’être modifié en raison des contraintes inhérentes à la région amazonienne. Les activités seront toutefois réalisées, mais dans une succession pouvant différer. A noter aussi que ne sont pas inclus pendant le séjour les droits d’entrées aux communautés et parcs naturels (80 us$ par personne), l’accès au wifi et les boissons.

Obtenir un devis

voyage amazonie

Territoire Sapara


Voyage en territoire Sapara

Les Sáparas sont une ethnie bien particulière dont la langue fait l’objet d’un projet de sauvegarde de la part de l’Unesco. Ils ont pris l’initiative de préserver leur mode de vie et de récupérer certaines pratiques. Et vous pouvez lors de ce séjour découvrir ce qui fait la particularité de ce programme, à savoir la médecine traditionnelle. C’est un séjour d’immersion unique en son genre.

JOUR 1 Shell – Llanchamacocha

De Shell vous ferez un court vol de 30 minutes avec une avionnette jusqu’à la communauté de Llanchamacocha. Une fois là-bas vous serez accueilli par la communauté et recevrez un soin de purification pour préparer votre corps et votre esprit pour les jours suivants.

JOUR 2 Llanchamacocha

Réveil matinal dans la forêt pour partager dans le style traditionnel les rêves de la nuit et en apprendre ainsi le sens selon la culture indienne. Vous recevrez un bain avec des plantes médicinales et une purification par le tabac sacré et sauvage, ainsi qu’avec la cendre.

JOUR 3 Llanchamacocha

Descente du Río Conambo et campement sur la plage. Une journée dédiée à la vie de la rivière et de pêche.

JOUR 4 Llanchamacocha

Séance d’interprétation des rêves suivant la tradition indienne, bain dans la rivière, et repos. Ce sera l’occasion de percevoir la cosmovisión Sápara. Puis les hommes vous indiqueront comment faire les paniers traditionnels. Puis vous aurez le droit à une cérémonie ancestrale dont nous vous gardons les détails.

JOUR 5 Llanchamacocha – Shell

Vous prendrez congé de la communauté. Avant de partir, vous aurez l’opportunité d’acheter de l’artisanat.

voyager en amazonie

Temple de la Biodiversité


<h1>Yasuni</h1>Ce lodge est situé au coeur du parc Yasuni dont la réputation est d’héberger la plus haute biodiversité au monde. De surcroît, le lodge de luxe est géré par la communauté kichwa d’Añangu, qui a fait le choix de stopper la chasse aux animaux et de se dédier à l’écotourisme.

Conséquence les animaux reviennent en quantité aux abords du lodge et l’on peut en très peu de temps observer de nombreuses espèces d’animaux. C’est une aventure exceptionnelle orientée nature exubérante et lieux sublimes.

JOUR 1 Coca – Napo Wildlife Center

Départ de Quito pour un vol d’environ 30 min. vers la ville de Coca (Francisco de Orellana), en traversant la cordillère orientale andine. Arrivée à Coca en milieu de matinée. Vous serez ensuite transféré au port du fleuve Napo. Pour embarquer dans une grande pirogue confortable avec toit couvert, propulsée par moteurs hors-bord. Ce trajet prendra à peu près deux heures et demie et vous pourrez observer de nombreux oiseaux comme les hérons ou les martin-pêcheurs. À la confluence du fleuve Napo avec le bras de rivière Añanguyacu, vous changerez d’embarcation pour cette fois-ci une pirogue plus traditionnelle et sans moteur.

Pour cette deuxième partie du voyage, qui dure près d’une heure et demie, la navigation à rame sur cette étroite rivière amazonienne d’eaux noires vous emmènera à la lagune au bord de laquelle se love le Lodge.

C’est en fait une excellente introduction au monde de la forêt tropicale humide. Ce sera alors l’opportunité d’observer des singes, d’autres oiseaux comme les toucans ou les aras, ainsi que la végétation dense qui invite à l’imagination. L’arrivée au Lodge s’annonce lorsque vous débouchez sur la lagune Añangucocha, avec la vue spectaculaire de l’hôtel en fonde de décor. Vous serez alors accueilli avec une boisson rafraîchissante, puis guidé vers le confort de votre cabane.

JOUR 2 Napo Wildlife Center

Réveil très tôt pour pouvoir se rendre aux « saladeros » (des salines) de perroquets à une heure de pirogue du lodge. L’idée est d’arriver les premiers avant que ne débute ce spectacle naturel incroyable. De nombreux perroquets piaillant, se rapprochent peu à peu de ce lieu où affleure de l’argile minéralisé dont ils sont friands, ceci entre 7:30 et 8:30 du matin. C’est toujours l’occasion de photos magnifiques où le vert et bleu se distingue sur le fond marron de la terre.

Ensuite, vous est proposée une petite promenade d’une demie heure pour rejoindre un « lamedero » où ces perruches se regroupent par centaines entre 9:00 et 12:00. On peut y voir jusqu’à 11 espèces de perroquets, perruches voire à certaines saisons des aras écarlates. Naturellement, la visite dépend des conditions climatiques, bien qu’elle soit usuellement un succès.

Vous déjeunerez au restaurant du Yasuni Kichwa Ecolodge, avant de continuer par la visite du Centre d’Interprétation Kurimuyu des femmes pour en apprendre un peu plus sur la culture Kichwa: son artisanat, ses traditions et les usages ancestraux des ressources naturelles par les gens de la communauté. Retour au lodge dans l’après-midi, peu de temps avant le crépuscule.

JOUR 3 Napo Wildlife Center

Après le petit déjeuner, sortie à l’aube en direction de la tour d’observation sur la canopée, aux abords du fleuve Napo. La tour mesure 36m de hauteur est se trouve à 20 min. de l’hôtel. C’est le lieu idéal pour apprécier la vie sur les hautes strates des arbres. La tour en métal galvanisé a été construite (selon les standards de sécurité requis) avec 12 paliers pour atteindre le sommet d’un « ceibo » (fromager) où a été nichée une plate-forme en bois. De là la vue est indescriptible et le simple vol des toucans devient un spectacle magique.

Dans l’après-midi, vous ferez une visite sous les bois inondés (« varzea ») en pirogue afin de découvrir la faune qui s’y loge: lézards, singe « chichico » à fourrure dorée et bien d’autres oiseaux.

JOUR 4 Napo Wildlife Center

Aujourd’hui vous parcourerez le sentier « Guangana » qui atteindra par endroit les 250 mètres d’altitude au-dessus du niveau de la mer (mon Dieu !). Ce sentier mêle passe par de la forêt inondée, de la forêt de terre ferme, et des marécages. Vous y chercherez les « Guanganas » et les Pécaris à collier blanc, les mammifères qui ont donné le nom à ce sentier. De plus il est probable que vous trouviez des traces de jaguar ou d’autres félins. Vous aurez le droit bien sûr à des explications du guide sur le fonctionnement de ces écosystèmes si particuliers.

Dams l’après-midi vous naviguerez sur la lagune Añangucocha et les ruisseaux adjacents, dénommés « cariañangu ». Le long de cette promenade vous pourrez apprécier la flore où habitent les singes hurleurs (que vous aurez parfois entendu depuis le lodge), les singes araignée (les plus grands singes d’Amazonie), les loutres géantes et bien d’autres espèces.

JOUR 5 Napo Wildlife Center

Ce jour-ci, vous réaliserez une expédition en direction du fleuve Tiputini, en traversant une forêt primaire où vous camperez dans de confortables tentes.

Ce sera indubitablement une expérience unique et inoubliable, pour une nuit entourée de sons inhabituels. Pour réaliser cette activité vous disposerez de deux options :

1- La première consiste en une promenade par le sentier Tiputini, avec ses forêts de terre ferme, entrecoupées de marécages et de crevasses, à la recherche du chichico à fourrure dorée, des singes capucins, des singes écureuil, ou encore du paresseux à 2 et 3 doigts et autres mammifères laissant des traces sur le sol. Cette longue promenade dure à peu près 7 heures (pour un niveau de difficulté moyen-élevé).

2- La deuxième option consiste à naviguer par la rivière Napo pour arriver à la communauté de Pompeya en une heure, pour ensuite prendre un transport terrestre d’environ 1h30 afin de rejoindre le fleuve Tiputini. Vous y serez attendu pour de nouveau prendre une pirogue à moteur jusqu’au campement en territoire Añangu après 20 minutes.

Dans l’après-midi, après le déjeuner, vous visiterez la communauté Waorani de Guiyero avec pour objectif de vivre une seconde expérience culturelle, en découvrant la culture, la musique, la danse et coutumes de cet autre peuple amazonien. En fin d’après-midi, vous parcourerez le fleuve Tiputini pour tâcher d’apercevoir le dauphin gris de rivière ou le caïman blanc.

Retour au campement pour le dîner et durant la nuit vous pourrez expérimenter la véritable forêt vierge, depuis une autre perspective, celle de ses habitants, avec ses sons incroyables, et la possibilité de voir différentes espèces nocturnes dont des insectes, des reptiles et des amphibiens.

JOUR 6 Napo Wildlife Center – Coca

Départ le matin tôt pour une ultime excursion sur le Tiputini aux eaux blanchâtres, avant de rejoindre votre pirogue qui vous emmènera à Pompeya puis à Coca afin d’y reprendre un vol de 40 minutes pour Quito.

ceramique amazonie

Sarayaku protecteurs de la forêt


Sarayaku est un groupe appartenant à la grande famille des indiens kichwas de l’Amazonie équatorienne. S’immerger dans leur culture c’est aussi s’associer à leur lutte contre l’exploitation irraisonnée des pétroliers. Ils ont une renommée internationale grâce à l’appui d’organisations de défense environnementale dont des Belges.

Ils ont créé un concept intéressant qui porte le nom de « frontière de vie », consistant à planter sur le pourtour de leur territoire des arbres colorés pour symboliser la protection de leur écosystème.

JOUR 1 Puyo – Sarayaku

Départ de Puyo vers 8h30 du matin pour tout d’abord un périple en taxi d’environ 1h30 pour rejoindre le port de Latasas où se trouve l’embarcation à moteur qui vous emmènera jusque Sarayaku (de 4 à 7 heures selon le niveau des eaux). Durant le trajet vous ferez une pause pour prendre votre déjeuner. Une fois arrivés à la communauté, vous prendrez place au Centre d’Hébergement (une « choza » typique aérée avec toit en palme, en dortoir avec lits et moustiquaires). Une douche avec peu de pression et des toilettes sont à votre disposition mais pour vous laver, vous préférerez peut-être aller dans les rivières proches de votre logement, à la mode indienne. Selon votre heure d’arrivée, vous aurez un échange sur la communauté, sa culture et ses luttes, avec un repas.

Note: pensez à prévoir des habits pour la pluie et pour le soleil, vos bottes en caoutchouc et de l’eau durant votre trajet en bateau.

JOUR 2 Sarayaku

Après le petit-déjeuner, vous irez faire une visite dans quelques maisons traditionnelles pour observer les activités de leurs habitants et vous pourrez participer à l’élaboration de céramique. Déjeuner et un peu de repos. Dans l’après-midi quelques activités vous seront proposées: canöe, préparation de la chicha (boisson fermentée à base de manioc) ou de plats typiques, avec l’aide bien sûr des femmes du village, que vous pourrez aider dans leurs tâches. On proposera de vous peindre avec les teintures noires à base de huito et motifs traditionnels ou encore d’aller à la pêche. Note : les activités et horaires seront proposés en fonction des conditions climatiques

JOUR 3 Sarayaku

Après le petit-déjeuner, vous visiterez quelques lieux significatifs du village, accompagnés de dirigeants de la communauté qui vous expliqueront la cosmovision du peuple Sarayaku. Ensuite déjeuner et après-midi libre pour flâner aux alentours et découvrir le village et ses habitants.

JOUR 4 Sarayaku

Le programme de cette journée dépendra de ce qui a déjà été réalisé et de ce que vous pourrez décider avec la communauté: ballade en forêt à la recherche des plantes d’usage courant dans la culture Sarayaku, festivités (si par exemple vous avez la chance de coïncider avec les fêtes du village), pêche, visite des chacras (les potagers familiaux), artisanat, conversations avec les anciens, cérémonie de la wayusa (plante sacrée chargée en caféine, utilisée pour s’éveiller et raconter en communauté ses rêves,…

JOUR 5 Sarayaku – Shell

Après le petit-déjeuner, vous visiterez l’école et ferez une ballade jusqu’à la place du village. Après le déjeuner vous entamerez votre retour vers Shell avec l’avionnette qui viendra vous chercher. Note : l’heure de départ de Sarayaku sera fixée en fonction des conditions climatiques